Gestion des ressources à la DSI, halte au gaspillage !

Les clients internes des DSI sont (très) souvent irrités : ils attendent pour des petits projets - correctifs et petites évolutions - parfois des semaines et des mois ! Irritation justifiée ?

Extraits de cas réels :

Capture+d’écran+2016-02-04+à+10.29.01.png

Sur le premier projet, les deux collaborateurs ont passé 3, 5 jours en 9 mois et il leur reste 20 jours à faire. Sur le deuxième projet, le collaborateur a passé 14,75 en 8 mois.

On comprend l'irritation des métiers. Il leur faut des mois pour être livrés de jobs qui ne prennent que quelques jours. J'ai observé cette situation dans tous types de secteurs : service, aéronautique, assurance... Je pense que peu de DSI y échappent.

Cette situation est dramatique. Elle discrédite l'organisation dans son ensemble. 

Si on représente visuellement le processus correspondant, on obtient le modèle ci-dessous, cas réel là aussi :


téléchargement.png

Tout le temps est consommé en attente inutile !

Alors, halte au gaspillage. Pour que la DSI retrouve du crédit aux yeux des ses clients internes, il est important de revoir l'organisation du travail : lisser la demande, éliminer les gaspillages de temps intermédiaires, passer en mode pull. En d'autres termes, il s'agit d'introduire du Lean à la DSI pour améliorer la qualité des produits de sortie, les temps de réalisation des projets (même petits), la satisfaction des clients internes... Le lean marche dans l'industrie, pourquoi pas à la DSI ?

Vincent Tallepied

Intrapreneurs